De la préhistoire au 20ème siècle

 

Le sol fut habité dès les temps préhistoriques. De nombreux vestiges en témoignent :

– Dolmens     3- Dolmen de la Barbière2

– Menhirs

– De nombreux outils primitifs

– Haches en pierre polie

 

Les romains ont également occupé le territoire en laissant quelques objets : des briques, des épées et outils en bronze ont été retrouvés lors de fouilles dans divers secteurs.

 

La paroisse de CROSSAC est fondée au XIè siècle par le prieuré d’ER qui dépend de l’abbaye de REDON. Dans le Cartulaire de REDON (Document officiel de l’époque), on trouve le nom de CROAZAC dans des registres datant de 1095, de même en 1540, en 1104 CHROACHAC et en 1287 CROYSIAC dans le « Pouillé du Diocèse » (Etat des bénéfices du Diocèse).

Le nom de CROSSAC à travers ses diverses formes d’écriture semble provenir d’un fondu Gallo-Romain Crossius ou Crossilius.

 

La Seigneurie de CROSSAC dite châtellenie, fondée au XIè siècle avait son siège au château de l’ANGLE. En 1095, elle appartenait à Daniel de CROSSAC.

Diverses successions pour aboutir au XVIIIè Siècle où la Seigneurie de CROSSAC dépend de la Baronnie de PONTCHATEAU. Son siège est au château de BELEBAT.

Le château de BELEBAT actuel, transformé en ferme puis acquis par des particuliers, a été construit en 1735. On suppose qu’il y avait un ancien château au même emplacement car il existait une « métairie de Bélébat » en 1506.

 

La population est regroupée d’une part dans le Bourg et d’autre part dans de nombreux villages essaimés le long des routes communales. Certains villages d’autrefois ont aujourd’hui disparu.

 

L’église a3- églisectuelle « Saint Jean Baptiste » est édifiée entre 1862 et 1864. La flèche de 44 mètres date de 1874. Cette église a remplacé l’ancienne qui elle, était entourée du cimetière. La paroisse était divisée en 4 traits (ou frairies) : le trait des Bois, le trait de la baratte, le trait de Riom et le trait de Rotz.3- croix dolmen

 

 

La religion était un élément important de la vie et de nombreuses croix ont été érigées au cours des siècles. Quelques-unes des plus remarquables ont été rénovées.

 

Au XVIIIè siècle, une petite école fonctionnait. Après la Révolution, il fallut attendre 1840 pour que s’ouvre la première école communale.

La vie aux siècles précédents était austère, les habitants étaient principalement des paysans.

 

Le pain que l’on pétrissait à la maison était cuit dans le four qui équipait chaque village.3- four bas rotz Certains de ces fours ont été restaurés 3- fourrnaiset sont à nouveau utilisés, en particulier lors de fêtes.

 

 

 

Par contre, des moulins qui produisaient la farine, ne subsistent aujourd’hui que quelques vestiges de pierres.3- moulin

Population :

1895 : 1669 âmes

1904 : 1710 hab.

1968 : 1558 hab.

2009 : 2649 hab.

Aujourd’hui, Crossac compte 2951 habitants.

Partager cette page sur :